Projet robot carte moteur

Nous sommes actuellement étudiants en première année de BTS au Lycée Louis Armand de Nogent-sur-Marne.

Nous avons réalisé un projet dans le cadre de notre formation BTS SNEC (Systèmes numériques, électronique et communications). Il consiste à faire fonctionner un robot holonome télécommandé, c’est-à-dire un robot sur trois roues multidirectionnelles.

Dans le cadre de ce projet nous avons séparé notre classe en deux, le premier groupe a réalisé le projet télécommande et le deuxième groupe a réalisé la carte moteur.

Nous avons planifié le projet en faisant un diagramme de GANTT qui permet de répartir le temps de travail et d’organiser les étapes.

Nous avons recherché les différents composants dont nous avions besoin sur des sites spécialisés dans l’électronique (FARNELL.com). Pour cela nous avons effectué un devis. Ce qui nous a permis de vérifier que les composants qui nous ont été donnés sur la nomenclature convenaient bien.

Avec le logiciel PadsLogic nous avons effectué le schéma structurel, qui permet de faire une liaison entre les différents composants pour savoir comment les connecter.

A l’aide du logiciel PadsLayout, le routage nous a permis de vérifier si les liaisons étaient correctes et de positionner les composants sur la carte.

 

 

Nous avons soudé les composants sur la carte. Il fallait les placer correctement sur la carte pour éviter les court-circuits. Il était particulièrement difficile de souder des petits composants comme des leds.

Afin de tester la carte, nous avons regardé avec un multimètre si les tensions entre les composants étaient correctes. Nous avons testé trois programmes : les Leds, l’afficheur et les Xbees. Un Xbee est un module qui permet de communiquer entre la commande moteur et la télécommande pour que le robot puisse se déplacer.

 

 

Après les phases de test nous avons programmé la mise en route du robot. Nous avons pu voir que le robot pouvait faire des mouvements de rotation et de translation via la télécommande.

On peut donc en conclure que grâce à ce projet, nous avons acquis certaines compétences dans le domaine de l’électronique. Cette expérience a pu enrichir nos connaissances sur la programmation et la soudure. C’est cette étape qui nous a particulièrement plu.

TS1SNEC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *