Projet robot TS1SNEC

Projet robot TS1SNEC

 

Le Lycée Louis Armand de Nogent-sur-Marne compte parmi ses filières la formation BTS SNEC (systèmes numériques, option électronique et communications).

Durant le premier semestre de notre première année en 2016/2017, nous avons dû mener à bien un projet qui consiste à la réalisation d’un robot holonome télécommandé. Il s’agit d’un robot à trois roues synchronisées entre elles.

Pour faire fonctionner ses trois roues, la classe a dû réaliser deux cartes électroniques : l’une pour la télécommande et l’autre pour les moteurs du robot.

Pour ce projet, nous avons été dirigés par Mme Zimmermann et M. Guyonnet, enseignants d’électronique.

Pour réaliser nos cartes, nous avons utilisé divers outils : des logiciels (Magicdraw, Mindview, Pads Logic, Pads Layout, Pic C Compiler, Mplab) et des matériels (soudure, multimètre, oscilloscope, PicKit3…).

Nous avons commencé par créer un emploi du temps avec Mindview. Puis nous avons réalisé des diagrammes de fonctions à l’aide de Magicdraw, c’est-à-dire des commandes : avancer, reculer, la vitesse … Pour faire le schéma structurel (schéma électronique), nous avons réalisé des composants virtuels pour connaître leurs types de connections et pour savoir comment les connecter entre eux à l’aide du logiciel Pads Logic. Ensuite, nous avons dû faire le routage grâce au logiciel Pads Layout afin de tracer les pistes du circuit électronique et de placer les empreintes des composants (leur position sur notre carte).

Une fois le routage validé, nous avons commencé la soudure pour relier les composants à la carte. Ce travail nous a demandé d’être méticuleux. Afin de tester le bon fonctionnement, nous avons vérifié les valeurs des différents composants en utilisant le multimètre pour s’assurer que la carte respecte les normes et qu’il n’y ait pas de court-circuit.

Nous avons pu débuter la programmation sur le logiciel Pic C Compiler en commençant par tester les fonctions de base de la carte (allumer les leds, émettre des commandes en wifi, utiliser l’écran LCD, les joysticks). Puis nous sommes passés à la programmation finale. Notre programme devait faire en sorte que nous envoyions les données des joysticks afin de contrôler le robot à distance.

Afin d’écrire les programmes dans notre microcontrôleur, nous avons utilisé le logiciel MpLab associé au module PicKit3.

Après plusieurs tests, nous sommes arrivés au bout de la programmation et nous étions en mesure de contrôler le robot holonome à distance à l’aide de notre carte.

 

Pour le second semestre, nous avons décidé de réutiliser ce robot avec les cartes réalisées auparavant. Chaque binôme doit créer sa carte selon la même procédure dans le but d’ajouter une fonction différente chacun : détecteur d’obstacle, signal sonore, lumières, commandes bluetooth…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *